chantilly de karité
Beauté,  Cheveux,  Corps,  Recettes cheveux,  Recettes corps,  Recettes cosmétiques,  Visage

Chantilly de karité : recette de base

La chantilly de karité est un soin multifonctions très simple à réaliser qui apportera beaucoup de douceur et de nutrition à votre peau et vos cheveux. Idéale en hiver, lorsqu’on a envie de soins onctueux et cocooning, mais également en été, quand la peau est particulièrement sèche à cause de l’exposition au soleil, la chantilly de karité a de multiples utilisations. Découvrez pas à pas comment la réaliser, mais aussi comment la personnaliser pour vous confectionner un soin sur-mesure adaptée à VOS besoins.

Les ingrédients indispensables de la chantilly de karité

Le beurre de karité

Le beurre de karité nourrit et répare la peau en profondeur grâce à sa composition très riche en actifs et en vitamines. Il redonne de l’élasticité aux tissus et il apaise les peaux sensibles et atopiques. Il favorise également la cicatrisation des plaies superficielles, ce qui le rend particulièrement efficace dans le traitement de l’eczéma et des affections de la peau en général.

En hiver, le beurre de karité va nourrir la peau et apaiser les échauffements dûs aux frottements des tissus. Sa texture fondante et grasse va soigner et protéger la peau des effets desséchants du froid.

En été, il régénère la peau en cas d’exposition au soleil, il la protège des méfaits du soleil et prolonge le bronzage.

Pour les cheveux, le beurre de karité est un excellent soin nourrissant. Il va protéger la fibre capillaire, la renforcer et l’assouplir. Très riche, il fera le bonheur des cheveux très secs et abîmés.

Adapté à tous les types de peaux, le beurre de karité est un allié de choix au quotidien. Idéal pour les zones sèches du corps ou du visage, pour les peaux agressées par le rasage ou l’épilation ou pour contrer les effets de la météo en cas de grand froid ou de chaleurs excessives, c’est un indispensable à avoir dans sa salle de bain.

Le choix du beurre de karité a son importance. Il doit être bio, brut non raffiné et non désodorisé pour garder toutes ses propriétés. Le nilotica sera plus facile à travailler car plus mou, mais en été il risque de compliquer la bonne prise de la chantilly. A choisir en fonction de la saison !

Sélection de beurres de karité bruts et non raffinés :

L’huile végétale

La chantilly de karité est un fouetté constitué de beurre de karité et d’une huile végétale, à choisir en fonction des propriétés que l’on souhaite donner à son soin.

Les huiles végétales les plus adaptées à la chantilly de karité sont celles qui ont tendance à durcir quand les températures baissent car elles vont participer à la bonne prise de la texture chantilly (surtout en été, quand les températures sont tous les jours supérieures à 20 degrés).

Voici une liste non exhaustive des huiles qui se figent en dessous d’une certaine température :

  • Avocat
  • Coco
  • Chaulmoogra
  • Calophylle
  • Jojoba
  • Karanja
  • Macadamia
  • Tamanu

Les huiles se figent ou non en fonction de leur teneur en acides gras. Plus ce taux est élevé, plus l’huile va plus ou moins se solidifier, ou cristalliser. Ce changement d’état ne nuit en aucun cas à la qualité de vos huiles. Au contraire, une huile qui se fige a une meilleure résistance à l’oxydation et se conservera donc plus longtemps, surtout dans un pays tempéré.

La chantilly de karité peut malgré tout être réalisée avec une huile végétale qui n’a pas tendance à durcir. En hiver d’ailleurs, il n’y a même pas besoin de changer quoi que ce soit dans la recette que je vous propose ici. Mais en été, pour être sûr que la chantilly prenne bien, il est préférable d’augmenter le pourcentage de beurre dans la recette.

Où acheter ses huiles végétales :

  • Mademoiselle Bio
  • Slow cosmétique
  • En magasin bio, les huiles alimentaires biologiques et de première pression à froid seront les plus économiques et sont tout à fait adaptées à une utilisation cosmétique

Le conservateur

Dans la recette de base de la chantilly de karité, il n’est pas nécessaire d’ajouter un conservateur car la préparation finale ne contient que des ingrédients gras : des beurres et des huiles végétales. L’ajout d’un conservateur est nécessaire quand le produit ne contient que des ingrédients aqueux ou quand il y a une émulsion : une phase aqueuse et une phase huileuse.

Si vous faites une grande quantité de chantilly, vous pouvez tout de même ajouter de la vitamine E pour prévenir le rancissement des huiles, surtout si vous stockez votre produit dans un endroit chaud.

Vous pouvez trouver de la vitamine E chez Aroma Zone.

Chantilly de karité : recette de base

Avant toute chose, nettoyez et désinfectez votre plan de travail, votre contenant et tous vos ustensiles avec de l’alcool ménager pour éviter toute contamination indésirable.

Le matériel nécessaire

  • Un saladier ou un grand bol
  • Une cuillère à soupe
  • Un batteur électrique ou un fouet manuel (si vous avez la gniak !)
  • En été : un récipient rempli de glaçons pour aider la chantilly à prendre

La recette en pourcentage permet de la personnaliser plus facilement :

  • 70% de beurre végétal
  • 30% d’huile végétale
  • 0,1% de vitamine E

Les étapes de fabrication

  1. Prélevez le beurre de karité et versez-le dans le saladier. A l’aide d’une cuillère à soupe, écrasez le beurre de karité de manière à le rendre plus maléable et à l’assouplir. Pour vous aidez, vous pouvez réchauffez le métal de la cuillère sous un filet d’eau bien chaude avant de travailler le beurre de karité.
  2. Ajoutez l’huile végétale et mélangez doucement à l’aide de la cuillère à soupe.
  3. Avec le batteur, montez la préparation en chantilly.
  4. Une fois la texture de la chantilly bien ferme, ajoutez la vitamine E.
  5. Il n’y a plus qu’à transvaser dans le contenant de votre choix !

Astuce : si votre chantilly ne prend pas, en été par exemple, plongez votre saladier dans un fond d’eau avec des glaçons ou placez-le quelques minutes au congélateur avant de le battre à nouveau. Cette technique peut rendre la préparation un peu granuleuse si vous n’avez pas assez travaillé le beurre de karité à la cuillère au préalable mais si ça arrive, ces grumeaux fonderont sans problème au contact de la main pendant l’application.

Personnaliser sa chantilly de karité

La chantilly de karité est un soin que l’on peut inventer et réinventer à l’infini ! Vous pouvez allier plusieurs beurres végétaux mais aussi plusieurs huiles végétales, et le choix des ingrédients vous permet d’adapter la recette à vos besoins pour un soin sur mesure. Vous pouvez également ajouter de l’aloe vera (et donc un conservateur type cosgard !) pour faire une shealoe (contraction en anglais des mots karité et aloe).

Veillez cependant à garder une proportion d’au moins 60% de beurres végétaux dans la préparation afin de garder une texture chantilly bien ferme.

Voici quelques exemples :

Chantilly de karité – eczéma

  • 61,4% de beurre de karité
  • 23% d’huile végétale de bourrache (régénère et répare l’épiderme, calme et apaise l’eczéma, adoucit la peau)
  • 20% d’aloe vera (hydrate, cicatrise et apaise la peau)
  • 5% d’urée (aide à éliminer les squames et les cellules mortes, favorise le renouvellement de la peau, hydrate, adoucit et purifie la peau en limitant le développement des bactéries)
  • 0,6% de conservateur

Pour réaliser cette recette à la maison, il vous suffit de suivre les étapes de fabrication de la recette de base. Il faudra seulement dissoudre l’urée dans l’aloe vera avant de les incorporer en fin de préparation avec le conservateur.

Chantilly de karité – cheveux

  • 40% de beurre de karité
  • 30% de beurre de mangue (nourrit, répare et assouplit la fibre capillaire, prévient la formation des fourches)
  • 30% d’huile végétale d’avocat (apporte de l’éclat et de la brillance aux cheveux ternes, protège et nourrit les cheveux en profondeur)
  • 0,1% de vitamine E

Chantilly de karité – peau de croco

  • 70% de beurre de karité
  • 30% d’huile végétale d’amande douce
  • 0,1% de vitamine E

Comment utiliser la chantilly de karité

Pour le corps

A la place d’un lait corporel lorsque la peau a particulièrement besoin d’être chouchoutée : en hiver, en été après une exposition au soleil ou une baignade, ou tout au long de l’année si votre peau a tendance à tirailler ou même à peler.

En masque nourrissant pour les pieds : appliquée le soir en couche épaisse avec des chaussettes par dessus, la chantilly de karité laissera vos pieds tout doux au réveil !

Sur les zones sèches : idéale pour les coudes, les genoux ou toute autre zone sèche et rugueuse, la chantilly de karité va adoucir et réparer les zones où la peau est malmenée

Pour les cheveux

La chantilly de karité peut être utilisée en masque nourrissant avant le shampoing. Il vous suffit de l’appliquer sur les longueurs et les pointes et de laisser agir pendant 1 à 2h jusqu’à toute une nuit.

Les cheveux bouclés, les cheveux très abîmés, poreux ou épais l’apprécieront également en soin sans rinçage à petite dose pour sceller l’hydratation en fin de routine et pour protéger les pointes des agressions extérieures.

Pour le visage

Si vous avez la peau particulièrement sèche, la texture riche de la chantilly de karité vous conviendra parfaitement.

Elle fait également un excellent dupe de la cold cream quand les températures baissent un peu trop !

En été, la chantilly de karité viendra réparer et apaiser les zones exposées du visage.

Votre peau fait la tronche et a besoin d’un shot de nutrition ? Appliquez votre chantilly de karité en couche épaisse et faites un masque nourrissant ! Laissez-le poser 10 à 15 minutes avant d’essuyer l’excédent de produit avec un linge.

Vous avez appréciez cet article ? N’hésitez pas à le partager 🙂

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *